Tolar Hashnet (TOL) ICO – Détails et analyse

Tolar Hasnet analyse et review

Tolar HashNET se présente comme une blockchain qui répond à toutes les demandes actuelles: scalabilité, sécurité, vitesse, prix d’utilisation réduit et parce qu’il faut le rappeler (depuis EOS) immutabilité. Tolar est la monnaie du projet et HashNET est la structure technologique. Tolar HashNET est une blockchain publique qui se voudra aussi être un projet en “open-source” avec un système démocratique gouverné par l’utilisateur (le code sera ouvert au public). Mais pour le moment le github est privé car il est facile de copier un code dans ses débuts.

Tolar HashNET est aussi ce que l’on appelle un “privacy coin” natif (un privacy coin, c’est un token qui conserve votre vie privée). Quand on parle de “natif” cela veut dire que ce n’est pas une couche supplémentaire qui apporte le respect de la vie privée mais que la technologie à été pensée et construite autour de ce principe. Il est difficile pour les privacy coins d’avoir la capacité de scalabilité car généralement le cryptage supplémentaire nécessaire rend la blockchain très lourde.

Hedera Hashgraph est le concurrent direct pour de Tolar HashNET. Ils ont tous deux une technologie similaire et proposent tous deux une blockchain capable d’éxecuter 200.000 transactions par seconde (théoriquement). Cependant, une différence entre ces deux blockchain existe : contrairement à Tolar Hashnet, Hedera Hashgraph est pour le moment réservé aux entreprises (blockchain privée). Récemment Tolar HashNET a présenté une démo live de sa technologie au cours de laquelle leur blockchain a atteint plus de 100.000 transactions par secondes avec plusieurs nodes disséminés sur plusieurs continents pour avoir un test proche de la réalité (lien vers la vidéo : ici)

 

Le produit Tolar Hashnet

 

  Architecture: DAG (Directed Acyclic Graph): Pour le transfert des informations Tolar a choisit d’utiliser un DAG, qui a de meilleures caractéristiques que les blockchains traditionnelles en terme de scalabilité.

Pour rappel, la définition de DAG (Graphe Orienté Acyclique) : – Graphe représente une structure de nœuds qui sont connectés les uns avec les autres par des edges (liens) – Orienté présente le fait que l’information ne peut aller que dans une direction – Acyclique représente le fait que c’est un système non circulaire, il est impossible de repasser par le même nœud.

 

TOLAR HASHNET (TOL) ICO : Review et analyse du projet

 

  Consensus: Pour transférer l’information Tolar a choisi une variante du RRG (Redundancy Reduced Gossip). Cela permet d’avoir une communication de nœud à nœud en temps réel dans un groupe dynamique. Un protocole de Gossip peut être comparé à une rumeur et à la manière dont elle se propage (ou bien à la propagation d’une maladie contagieuse).Le protocole de consensus RRG apporte les avantages suivants :

  • Peut gérer de larges groupes de nœuds.
  • Peut gérer des ressources sporadiques (c’est-à-dire que les nœuds peuvent passer d’actifs à inactifs rapidement – économie des ressources).
  • Peut gérer le « user churn » c’est-à-dire que les participants peuvent joindre ou partir du groupe à tout moment.

Chaque message (rumeur) qu’un pair envoie comporte un APL (Active Peer List) qui répertorie la source de chaque information qu’il a déjà reçu pour ce cycle (les cycles qui permettent le consensus: salutations, réponses, conclusions.) avec des informations supplémentaires jointent si nécessaire. À partir de l’APL, le pair destinataire extrait les informations importantes dont il a besoin, et évite également d’envoyer en retour des informations que l’expéditeur a déjà – ce mécanisme est appelé redundancy reduced ( suppression de la redondance) et son but est de réduire la quantité de trafic total. En terme de comparaison l’overhead (surcoût) des autres types de protocoles « Gossip » (push-pull et push) est supérieur de 20% au RRG.

Pour s’assurer que chaque intervenant se comporte de façon honnête, Tolar utilise aussi la Preuve d’enjeu (PoS). Un téléphone mobile pourra être utilisé en tant que node simple et recevoir une récompense si la personne décide de stack ses tokens. Il y aura bien évidemment des master nodes, il faudra avoir 500.000 TOL (équivalent à 60 ETH avec le bonus de 20% de la pre-sale) pour en avoir un et les places seront limitées à 300 nodes pour 2019.

  Illustration d’un DAG + Gossip:

Tolar hashnet

 

 OWAS – transactions confidentielles et MimbleWimble: Alors il faut imaginer que lorsque vous échangez des bitcoins, cela n’est pas uniquement une soustraction pour l’expéditeur et une addition pour le récepteur c’est l’ensemble de toutes les transactions à l’origine de ce/ces bitcoin(s). Si vous deviez aujourd’hui vérifier l’ensemble de la blockchain Bitcoin et donc connaître toutes les transactions vous auriez besoin de 160go d’espace. Le principe de OWAS (One-Way Aggregate Signatures) est de supprimer la où les sorties de tokens une fois que les transactions sont finies. Les seules données conservées pour la validation de la chaîne sont :

  • Le moment où les tokens sont entrés dans le système.
  • Les dernières données des tokens non dépensés.

De ce fait vous savez exactement à l’instant T qui à quoi, sans savoir quelles ont été les interactions entre les différents expéditeurs et receveurs pour arriver à la balance actuelle de leur portefeuille (wallet) respectif.
En conséquence, la chaîne globale est beaucoup plus légère et un téléphone peut très bien faire office de node sur le réseau de Tolar HashNET.

Les transactions confidentielles quant à elles servent à obfusquer le montant des transactions.

Tolar utilise une approche similaire de MimbleWimble, qui a été conçu pour avoir une meilleure scalabilité des blochains publiques ayant à coeur la défense de la vie privée. Pour MimbleWimble l’échange de tokens entre deux personnes se fait par le biais d’un “blinding factor” (un secret) qui est connu seulement entre le destinataire et l’expéditeur. Il est nécessaire pour démontrer que les deux parties ont bien un accord d’échange. Pour ce faire, MimbleWimble utilise ce qu’on appelle un “scriptless-script” qui est un moyen d’exécuter un smart contract en dehors de la blockchain, ce qui n’est pas le cas pour le Bitcoin et l’Ethereum où tout se fait directement sur la blockchain. (tout est publique et doit être stocké à vie dans la blockchain – cf: problème de scalabilité – et impossibilité de conserver sa vie privée.). MimbleWimble créer aussi une multisignature pour toutes les entrées et sorties nécessaires pour la transaction. Pour le bitcoin vous avez besoin que votre portefeuille (wallet) applique une signature pour chaque transaction passée pour le ou les tokens que vous voulez envoyer à quelqu’un d’autre, alourdissant le message transmis aux noeuds (nodes).

 Code et cross-chain interopérabilité: Le code est en C++ et il y aura une adaptation possible à l’EVM (Ethereum Virtual Machine) une fois que Tolar aura atteint son objectif de débit, c’est à dire 200.000 transactions par seconde.

 Gouvernance:Au sein du réseau HashNet, les membres du réseau peuvent faire des suggestions pour améliorer le réseau. Ensuite « le gouvernement » appelé Magnus Consilium constitué des masternodes ayant une bonne réputation peuvent peut voter pour élire les propositions les plus pertinentes.

 Système de réputation : Tolar veut également mettre en place un système basé sur la réputation. L’idée est que chaque nœud se construit une réputation en fonction de ses actions. Cette réputation est quantifiée. La réputation d’un nœud est calculée au fur et à mesure en se basant sur des vérifications aléatoires effectuées sur les actions menées par ce dernier. En cas de violation des règles par un nœud, cette réputation décroît. Lorsque la réputation d’un nœud est inférieure à une valeur seuil, le nœud est automatiquement banni du réseau pour une durée donnée. L’objectif de ce système est de limiter les violations et/ou erreurs pouvant intervenir sur le réseau et la marge de manœuvre des nœuds malveillants.

 Quantum résistance: La blockchain Bitcoin se base sur plusieurs algorithmes cryptographiques pour sécuriser et valider les échanges entre les membres du réseau. Parmi ces algorithmes, on note le ECDSA (elliptic curve digital signature algorithm) qui est le protocole permettant de générer les clés privées et publiques et de signer les transactions. Toutefois, et selon plusieurs études, cet algorithme pourrait être défait par un ordinateur quantique. Un ordinateur quantique est un ordinateur permettant de faire des calculs beaucoup plus rapidement qu’un ordinateur classique. Pour donner un ordre d’idée, s’il faut 1 heure à un ordinateur classique équipée d’un processeur de 10 bits pour traiter une information, son équivalent quantique mettrait 1024 fois moins de temps soit 3,5s. Avec cette vitesse de calcul exponentielle, ce genre d’ordinateur pourrait très rapidement à partir d’une clé publique trouver la clé privée équivalente (Ce qui est aujourd’hui impossible même avec des super calculateurs et c’est d’ailleurs ce qui fait la force actuelle de la blockchain) et donc voler les fonds et/ou actifs associés à ce couple de clés. Certaines solutions blockchains du moment telles NEO et IOTA ont mis en place des systèmes de cryptographie dits « anti quantique ». Tolar prévoit également de mettre en place dans sa roadmap un système de cryptographie anti quantique.

Mise à jour (le 31 juillet 2018): Il semblerait que Tolar HashNET n’a finalement pas la prétention d’être un privacy coin, mais utilise les différentes technologies présentées en amont pour réduire la taille des données (cf: scalabilité). 

Token Metric

 Type de token: ERC20 avant le changement pour le mainnet launch.
 Symbole: TOL
 Private Sale: Terminée, 20%, pas de lock sur les tokens, les bonus sont locks pendant 3 mois après listing. La private sale représente 21% / 35% des tokens vendus.
 Pre-sale: Ouverte. Bonus max 20% (pour >50 ETH), pas de locks sur les tokens, les bonus sont locks pendant 3 mois après listing. La pre-sale représente 5.25% / 35% des tokens vendus.
 Crowdsale: Représente 8.75%/35% des tokens vendus.
 Conseillers: Sont payés en ETH.
 Equipe & développeurs: Ont un lock de deux ans sur leur tokens 22.5% des tokens totaux.
 HardCap: 45.000 ETH – 20 millions.
 Nombre de tokens disponibles à la vente: 35%
 Date de la TGE/ICO: Q3 2018.

 Caractéristiques du token: Les tokens TOL sont utilisés comme le carburant de la plateforme. Il servira à envoyer des paiements, payer des services, au lancement d’ICO ou à créer des child tokens (leur version d’ERC20).

Equipe et conseillers

équipe Tolar

Équipe :

  •  Josip Maricevic – Co-fondateur et CTO – LinkedIn
  •  Drazen Kapusta – Co-fondateur – LinkedIn
  •  Zoran Đorđević– directeur général – LinkedIn
  •  Terence Tse – membre du conseil – LinkedIn
  •  Sasa Pekec – membre du conseil – pas de lien LinkedIn
  •  Alan Kuresevic – membre du conseil – LinkedIn
  •  Jefrrey Trichek – membre du conseil – LinkedIn
  •  Marko Kucic – membre du conseil – LinkedIn
  •  Mario Vojvoda – CIO – LinkedIn
  •  Martin Zagar – Scientific advisor – LinkedIn
  •  Srdan Maksimovic – IT développeur – LinkedIn
  •  Kristijan Rebernisak – IT développeur – LinkedIn
  •  Vedran Novoselac – IT développeur – LinkedIn
  •  Vinko Dradvica – IT développeur – LinkedIn
  •  Igor Jerkovic – Core développeur – LinkedIn
  •  Sandi Fatic – Core développeur – LinkedIn
  •  Bojan Hadzisejdic – Business Development Manager – LinkedIn
  •  Aco Momcilovic – Ressource humaines – LinkedIn
  •  Nda Zajko Markovic – CMO – LinkedIn
  •  Mario A. Gigovic – Business développeur – LinkedIn
  •  Isidora Vazic – community Manager – LinkedIn
  •  Gordana Spisic – business developpement manager – LinkedIn
  •  Martina Curman – business developpement manager – LinkedIn
  •  Ljiljana Babic – business developpement manager – LinkedIn

 

conseillers Tolar

Conseillers:

 

  •  Manuel A. Alonso Coto – conseiller – LinkedIn
  •  Peter Merc – conseiller – LinkedIn
  •  Petko Karamotchev – conseiller – LinkedIn
  •  Naviin Kapoor – conseiller – LinkedIn
  •  Nicholas Ang – conseiller – je n’ai pas trouvé le LinkedIn
  •  Lester Lim – conseiller – LinkedIn
  •  Lingya Gong – conseiller – LinkedIn
  •  Hsiung Yen-Hsiang – conseiller – pas de LinkedIn
  •  Goran Miko – conseiller – LinkedIn
  •  Nick Ng – conseiller – LinkedIn
  •  Daniel Kochan – conseiller – LinkedIn
  •  Faisal Shehzad khan – conseiller – LinkedIn
  •  Valerio Opacic – conseiller – LinkedIn
  •  Mig Wang – conseiller – pas de LinkedIn

La superstar de leur équipe est Josip Maricevic – Co-fondateur et CTO de Tolar HashNET, c’est un développeur expert en iOS avec plus de 10 ans d’expérience dans le domaine. Il a aussi créé une entreprise individuelle “MoonCode” en 2014 pour le développement d’applications mobiles mais aussi la construction de blockchain privée, de crypto-monnaies alternatives et des smart contracts sur Ethereum. Il a été membre de la core team de Blocknet (un projet blockchain). Il y a quelques autres développeurs avec très peu d’expérience dans la blockchain. Du côté marketing, nous avons Bojan Hadzisejdic qui a travaillé pour Microsoft pendant 12 ans mais il se pourrait que son activité n’ait été que régionale et pas internationale.

En ce qui concerne les conseillers, Valerio Opacic a une longue expérience avec Mcdonald’s. Il s’occupe principalement de la sécurité pour cette société. Lester Lim est un spécialiste marketing et a été conseiller pour: Cardstack – Dock – Ink – Banca, etc… Peter Merc est expert légal avec une bonne expérience dans la blockchain et Manuel A. Alonso Coto est expert en marketing.

Feuille de route

Le main net est prévu pour le deuxième trimestre 2019, donc possiblement 9 mois maximum après la fin de l’ICO.

Avis et note finale

Les points forts:

  • Live démo à plus de 100.000 transactions par seconde.
  • Blockchain compatible avec les mobiles pour faire office de node et être rémunéré pour cela.
  • Langage C++ et adaptabilité possible avec l’EVM (Ethereum Virtual Machine).
  • Privacy coin natif. – (Ce n’est pas le cas – update 31/07/2018).
  • Josip Maricevic (CTO et co-fondateur) avec une bonne expérience de la blockchain.
  • Un hardcap qui a été revu à la baisse 35.000.000 usd à 20.000.000 usd.
  • Pas de gros bonus pour la private sale et la pre-sale.
  • Une blockchain qui consomme peu d’électricité.

Les points faibles:

  • Grosse compétition dans les blockchains à haut débit : Quarkchain, Fantom, Hedera Hashgraph, etc.
  • Un marketing qui ne prend pas pour le moment mais nous ne sommes pas encore dans la vente publique (point culminant de la hype).
  • Pas encore de partenariats « réels » significatifs.
  • Une répartition des tokens perfectible.
  • Pas encore de whitepaper final. (whitepaper maintenant disponible)

 

Verdict :

Pour le court terme, l’investissement me parait difficile au moment de la rédaction de cet article. La hype n’est pas encore là et aucun influenceur n’a vraiment soutenu le projet (Balina est encore indécis). Les conditions du marché ne sont pas bonnes et toutes les personnes participants à la vente privée, la pré-vente et la vente publique auront à disposition 100% de leurs tokens dès la fin de l’ICO (seuls les bonus seront locks pour rois mois après le listing). La team Tolar est actuellement en tournée en Asie. Il faudra voir l’évolution du marketing et de la hype dans les semaines qui suivent.

Pour le long terme, la technologie est séduisante. On a déjà un exemple du savoir-faire de l’équipe avec une démonstration publique de la vitesse de leur blockchain en stade avancé mais beaucoup de travail reste à faire. Si la blockchain n’était qu’une histoire de technologie Tolar HashNET serait assurément un des meilleurs projets sur la scène. Mais ce n’est pas que ça, le marketing va jouer une part très importante pour répondre à la question: est-ce-que Tolar HashNET va réussir à se faire sa place au soleil et avoir une adoption de masse? J’ai envie d’y croire!

Le projet est à surveiller dans les mois qui suivent.

Avertissement et liens utiles

Tout trading comporte un risque. Risquez uniquement le capital susceptible d’être perdu. Les informations diffusées sur cette page ne constituent pas des conseils de placement et d’investissement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More